LPZ – En géneral

LPZ – En géneral

LPZ International est une mesure annuelle et indépendante de la qualité des soins dans le domaine des services de santé. Depuis 1998, la prévalence des escarres est mesurée chaque année dans un grand nombre d’institutions néerlandaises. Depuis 2004, d’autres indicateurs de soins ont également été intégrés aux Pays-Bas, à savoir l’incontinence, la malnutrition, l’intertrigo, les chutes, les mesures limitatives de liberté et les plaies et douleurs chroniques. En Suisse, et pour la mesure de la prévalence 2016, les indicateurs « chutes », « escarres », « mesures limitatives de liberté » et « malnutrition » chez les adultes, et « escarres enfants » chez les enfants sont disponibles.

La mesure de la prévalence permet aux institutions participantes d’obtenir de façon relativement simple et efficace un aperçu de la qualité au sein de leur établissement. Les résultats peuvent permettre aux institutions et à leurs décideurs d’évaluer la qualité des indicateurs pertinents d’un site donné et de donner une impulsion, le cas échéant, pour introduire des mesures d’amélioration (dépistage, standards et normes, matériel de prévention). L’aperçu des indicateurs de processus permet d’évaluer et de faire évoluer en fonction des besoins les interventions d’un site donné qui sont en relation avec la prévention et le traitement des indicateurs correspondants. La mesure de la prévalence ayant une portée nationale, les institutions sont en mesure de comparer leurs résultats avec ceux d’institutions et d’unités de soins du même type. Les données peuvent également être utilisées à des fins de benchmarking (interne et externe).

La mesure nationale de la prévalence de la qualité des soins, LPZ International, est un instrument approprié pour mesurer la qualité des soins. Selon le plan de mesure des soins aigus de l’ANQ, la participation à la mesure nationale de la prévalence est obligatoire pour les hôpitaux de soins aigus, y compris pour les services prenant en charge les enfants et adolescent-e-s (à l’exception toutefois des nourrissons en bonne santé des unités d’obstétrique des services ambulatoires). D’autres organisations œuvrant dans les services de santé peuvent participer sur base volontaire à la mesure de la prévalence. Merci de contacter la BFH pour recevoir une offre sans engagement (anq-messungen.gesundheit[-noSpam-@-noSpam-]bfh.ch).

Que signifie la mesure de la prévalence pour votre institution ?

La « mesure nationale de la prévalence chutes, escarres et escarres enfants » de l’ANQ est menée en coopération avec le domaine Santé de la Haute école spécialisée bernoise (BFH) et l’université de Maastricht (LPZ).

Participer à la mesure LPZ signifie :

  1. Vous recevez un ID utilisateur qui vous est propre et qui vous donne accès à toutes les informations et à tous les documents dont vous avez besoin pour la mesure de la prévalence.
  2. Après inscription de votre institution à la mesure nationale de la prévalence chutes, escarres et escarres enfants, les coordinateurs-trices des hôpitaux reçoivent de la part de la BFH la confirmation de la participation accompagnée d’informations concernant la procédure d’inscription aux réunions de formation.
  3. Les résultats de la mesure sont présentés dans le dashboard LPZ ; sur saisie d’un mot de passe, celui-ci est accessible aux personnes autorisées par les coordinateurs-trices des hôpitaux.
  4. Les résultats nationaux sont également présentés dans le dashboard LPZ, ce qui vous permet de comparer vos résultats (pour un même type d’hôpital et d’unité de soins) au niveau national.
  1. Vous recevez :
    • des données sur la prévalence d’indicateurs de soins au niveau de l’hôpital, du site et des unités de soins ;
    • des données nationales sur la prévalence des indicateurs de soins (pour les hôpitaux et unités de soins du même type), ce qui vous permet de comparer les données de votre institution avec celles d’institutions comparables ;
    • des données sur la prévention et le traitement de divers indicateurs de soins au niveau de l’hôpital, du site et du groupe d’hôpitaux ;
    • des données nationales (pour les hôpitaux et unités de soins du même type) sur la prévention et le traitement d’indicateurs de soins, ce qui vous permet de comparer les données de votre institution avec celles d’institutions comparables ;
    • LPZ analyse et publie les données internes aux institutions ainsi que la comparaison nationale (par type d’hôpitaux) dans le domaine protégé du site internet LPZ ;
    • en outre, la BFH rédige des rapports comparatifs nationaux (un pour les adultes et un pour les enfants) à l’attention de l’ANQ. Dans ces rapports, les données descriptives des hôpitaux sont présentées puis analysées et comparées sur un plan national à l’aide d’un modèle d’ajustement au risque.

Mesure nationale de la prévalence chutes, escarres et escarres enfants